Les Lignes Latérales

lignes lateralesLes lignes latérales

 

Les lignes latérales des requins s’étendent depuis la tête jusqu’à la nageoire caudale. Elles contiennent des cellules sensorielles noyées dans une gelée et sont reliées à la surface de la peau par de petits pores. La gelée produit des ondes de choc pour les cellules sensorielles.

ligneSa fonction, surtout mécanique, permet au requin de reconnaître les corps mobiles, et de les localiser avec une grande précision.

Tout ce qui remue dans l’eau produit une série de vibrations transmises par le liquide. Ces ondes s’écartent de manière concentrique, comme on l’observe à la surface d’une mare quand on y jette une pierre. La fréquence de ces vibrations varie en fonction de la taille et de l’état de santé de l’animal en question. Permettant aussi de chasser et de détecter des proies, les lignes latérales donnent au requin une zone d’alerte ainsi que la possibilité de naviguer sous l’eau. Parce qu’elles parcourent toute la longueur du requin, de son museau jusqu’à la queue, les lignes latérales donnent au squale différents degrés d’intensité de pression.

lignes laterales Les ondes créées par le corps du requin en mouvement se répercutent contre une paroi récifale par exemple, et lui offrent des signaux supplémentaires à ceux de ses autres sens. De cette façon, les requins peuvent aussi, grâce aux ondes, synthétiser une carte des différentes pressions de l’eau dans leur milieu environnant avec le sens de la magnitude, les distances et l’orientation comme références de modifications du milieu.

Les lignes latérales renseignent le requin à la fois sur ses proies et sur ses prédateurs. Il n’y a aucun sens équivalent chez l’Homme car l’air n’est pas assez dense pour transmettre les variations de pression.

insertion_ligne

insertion_ligne

<< MAÎTRE DE 7 SENS     /     LES DENTICULES >>

Les commentaires sont fermés