Requin pointes blanches

cadre-albi

REQ.0009.tif

REQ.0240.tif

Description

Compte tenu de la multiplicité de ses noms vernaculaires, ce requin ne doit pas être confondu avec le requin corail (Triaenodon obesus) appelé également requin à pointe blanches de corail ou de lagon ou encore avec le requin océanique (Carcharhinus longimanus) appelé aussi requin à ailerons blancs du large. Le requin à pointes blanches de récif est plus imposant et massif que le requin gris de récif (carcharhinus amblyrhynchos) qui lui ressemble énormément.

Facilement reconnaissable par l’extrémité et les bords blancs de ses nageoires pectorales, dorsales et caudale, son dos est gris foncé/bleuté et son ventre blanc. Son corps est massif, fusiforme, son museau assez long et arrondi et sa bouche est incurvée. Son comportement territorial laisse à penser qu’il serait plutôt sédentaire.

Habitat

reparCe requin peuple l’Océan Atlantique et une grande partie du bassin Indo-Pacifique en passant par la Mer Rouge à proximité des tombants, des récifs extérieurs et des haut-fonds du large. On le rencontre principalement à partir de 30 mètres jusqu’à 800 mètres de profondeurs.

Alimentation

Le requin à pointe blanches de récif se nourrit essentiellement de poissons benthiques mais également à l’occasion de raies, petits requins et céphalopodes.

Rencontre avec l’Homme

Considéré comme potentiellement dangereux pour l’Homme en eaux libres, ce requin est généralement indifférent envers les plongeurs, cependant sa taille et sa territorialité laissent penser à un danger potentiel lorsqu’il est sous stimulation alimentaire ou provoqué.

insertion_ligne

 

<< FICHES REQUINS     /      REQUIN OCÉANIQUE >>

Les commentaires sont fermés