Charte Internationale de l’Ecotourisme Requin Responsable

En-tete

Le succès grandissant de l’écotourisme-requin engendre parfois des prestations de masse et des dérives comportementales qui nécessitent d’être régulées.  Des pays ont déjà pris des mesures en  imposant  des codes de conduites (e.g. l’Australie, l’Afrique du Sud, les Seychelles, etc) ou en interdisant le nourrissage. Aux USA, un projet de  loi  a été déposé le 23 juin 2016 au Congrès pour interdire  le nourrissage des requins dans les eaux américaines (Bill S.3099 sec. 104 Prohibition on shark feeding) qui sera prochainement adoptée. Ces codes et lois vont dans le sens du « il est interdit de nourrir les animaux » qui s’impose dans la zoos, aquariums, parcs naturels et animaliers, et tout lieu où le public est en contact avec la vie sauvage.

presentation interdiction1Ces lois sont évidemment utiles, mais nous pensons que les plongeurs  et les opérateurs pourraient volontairement adopter des règles permettant de pratiquer une activité ludique et éducative tout en respectant l’environnement dans laquelle elle se pratique. Ainsi, dans le même esprit  que la Charte internationale du plongeur responsable, et compte tenu de nos expériences respectives, nous proposons ci-après une Charte internationale de l’écotourisme-requin responsable. Cette charte s’adresse particulièrement aux opérateurs, mais les plongeurs la soutiendront en choisissant les opérateurs qui y adhèrent.

Les principes généraux de cette charte sont les suivants :

1) L’approche ludique de la Nature ne doit pas se faire au détriment  de celle-ci ;

2) L’écotourisme centré sur les requins ne doit pas se transformer en « industrie du profit » en proposant notamment des spectacles subaquatiques avec des requins « domestiqués» ;

3) Eviter les prestations de masse, car trop de touristes tue l’écotourisme (diminution de la qualité de l’expérience et mesures de sécurité plus difficiles à mettre en oeuvre) ;

4) Attendre avec patience que les requins viennent vers les plongeurs ; les requins sont curieux, leur laisser l’initiative de la rencontre !

La Charte Internationale de l’Ecotourisme-requin Responsable

Sans titre-1

Cette Charte est générale, des adaptations sont envisageables, en fonction des pays, des sites et des espèces. Elle concerne principalement  les plongées « hors cages », ces dernières étant strictement réglementées par les pays où elles sont pratiquées. 

En complément des principes et règles de cette Charte,  des recommandations particulières peuvent être  données  en fonction des espèces.

Du fait du développement considérable de l’écotourisme centré sur les requins, ces activités particulières ont besoin d’une éthique ! Cette Charte a pour ambition d’y contribuer. Elle reste assez générale  car ces activités sont très diversifiées, mais  nous voudrions créer une prise de conscience pour que  « tout le monde y trouve son compte » : les opérateurs, les plongeurs et ….  les requins !  Ces règles peuvent paraître contraignantes,  mais nous considérons qu’il vaut essayer de se « fondre dans le décor », de se faire accepter par un milieu qui n’est pas le nôtre, et pouvoir ainsi observer des comportements naturels. Plonger avec les requins exigent certaines règles, mais n’oubliez pas que l’essentiel est la préparation psychologique à une rencontre avec des êtres vivants qui règnent dans les océans depuis des millions d’années !

Plus d’information sur le site de la Charte : http://sharkecotourismcharter.com >>